Boris Vildé chef du Réseau du Musée de l'Homme en 1940

Héros de la Résistance française contre le fascisme allemand

RESISTANCE N° 1 page1 N°1 page 2 N°1 page 3 N° 1 page 4 N° 1 page 5 N° 1 page 6 N° 2 page 1 N° 2 page 2 N° 2 page 3 N° 2 page 4 N° 3 page 1 N° 3 page 2 N° 3 page 3 N° 3 page 4 N° 3 page 5 N° 3 page 6 N° 4 page 1 N° 4 page 2 N° 4 page 3 N° 5 ??

BULLETIN OFFICIEL DU COMITE NATIONAL DE SALUT PUBLIC

n°3                                              janvier 1941

Le devoir de tout Français est d'avoir confiance", a dit le Maréchal Pétain dans son émouvant message du 30 octobre. Confiance ? Oui, confiance dans la France. Confiance dans sa force de résurrection, dans son avenir, dans sa pérennité ! Confiance dans ce qu'elle représente pour nous Français et pour ce que'lle représente dans le monde. Sachez-le bien ! Les pensées affectueuses de tous ceux qui en dehors aiment la France, ne sont pas d'abord à nos champs dévastés, à nos maisons détruites, à nos compatriotes asservis ou spoliés, mais à ce que la France représente pour eux du grand passé d'idées, de science et d'art, symbole de toute une civilisation d'humanisme et de liberté.

La pensée d'une révolution (......) et (.....), ou celle d'un "Etat français" réfugié derrière une ligne de démarcation, les laisse indifférents. Ce qui les intéresse, ce qui les passionne encore, c'est le sort de cette République française "une et indivisible" dont la devise "Liberté, égalité, Fraternité" habite tant de coeurs et de cerveaux d'homme et appartient encore la France de réaliser.

N'attendez donc pas la pitié qui humilie, mais soyez digne de l'espérance que nous mettons en vous. N'ayez pas une âme de vaincus !

Dites vous bien que s'il s'est trouvé des hommes pour conduire ses armées à la déroute, la France, elle, n'a pas été vaincue. Il est vrai que les gouvernements qui se sont succédés en France au temps de sa grandeur ont commis maintes erreurs regrettables; il n'en reste pas moins que notre pays portait loin son prestige de peuple heureux, cultivé et pacifique qui avait ouvert largement ses frontières, accueillant librement sur son sol. Il portait au dehors, sans contrainte brutale, le rayonnement de son esprit de grand Empire qu'il avait constitué, et le Maroc moderne, sa dernière réalisation universellement admirée était la preuve grandiose que sa joie de vivre était créatrice et qu'il n'était pas un peuple décadent qui s'abandonnait à la jouissance.

Restez donc fiers d'être français. Si la prospérité et le bien-être, l'intelligence et le raffinement nous ont fait oublier le danger des appétits ancestraux de violence, d'agression et de domination, si nous avons cru à l'honneur, à la loyauté, au droit, au respect des traités, à la communauté des nations, l'épreuve n'est pas déshonorante pour nous. Elle ne nous abaisserait que si nous n'en comprenions pas la leçon. Les grandes invasions ont toujours ravagé les civilisations (....). Mais la civilisation a toujours triomphé des barbares.

Non, la France n'est pas vaincue si nous restons fiers d'Elle, résolus à résister pour la sauver, si nous ne cherchons dans son passé que ses raisons de la refaire plus belle, plus libre, plus généreuse, plus humaine.

-------------------------------------

Des communiqués ont annoncé plusieurs arrestations. Nous ne parlons pas de celle du Préfet de Police M.Langeron, mais de personnes diverses qui auraient tenté de diffuser "Résistance". Nous recommandons à nos adhérents la plus grande prudence. Jusqu'ici, nos consignes ont été observées, et ainsi aucun des nôtres n'a été atteint. Recommandez donc aux sympatisants d'observer les mêmes règles. Au surplus nous surveillons les évènements, ne serait-ce que pour appliquer opportunément les sanctions nécessaires.