Boris Vildé chef du Réseau du Musée de l'Homme
Héros de la Résistance française contre l'occupation allemande
Son combat Le Musée Résistance Des photos Des videos Actualité Publications 1 Publications 2 .
Publications diverses à propos de Boris Vildé et du Musée à Yastrebino en Russie.
Depuis 1945, de nombreuses études et publications ont concerné Boris Vildé et le Réseau du Musée de l'Homme. Claude Aveline, Claude Bellanger, Henri Noguères, Yves Lelong, François George, Marianne Mahn-Lot, Dominique Veillon et tant d'autres historiens. Beaucoup d'ouvrages évoquent l'action courageuse et la fin tragique de Vildé et de ses compagnons de Résistance. Les ouvrages les plus connus et particulièrement bien documentés sont sans conteste ceux des historiens Martin Blumenson en 1979 et Anne Hogenhuis en 2009, Julien Blanc en 2010. Les Editions Allia ont oublié plusieurs éditions de "Journal et lettres de prison 1941/1942" dont la dernière en 2018 particulièrement bien documentée.

En Russie, l'éditeur de Moscou Руский Путь (Chemin russe) a effectué une édition semblable en langue russe en 2005. Ces publications avaient été précédées en 1967 par "L'Homme du Musée de l'Homme" - un ouvrage de la célèbre écrivaine russe Raït Kovalëva.

Dans ces mêmes pages a été intégré un article de Boris Vildé sur la civilisation finnoise publié en 1940 dans "Horizons de France". Plusieurs articles de Tatiana Benfoughal publiés dans différentes revues sont en ligne sur ce site. Enfin, en 2017, un volumineux ouvrage résultat d'une collaboration d'ethnologues français, russes et estoniens présente d'une matière très détaillée les recherches de terrain effectuées dans la région Setoma en Estonie par Boris Vildé et Léonide Zouroff.

On ne saurait oublier l'Estonie où un opéra-ballet nommé "Mont Valérien" a été créé en 1972 au théâtre Vanemuine à Tartu. Il avait été précédé par une pièce de Théâtre à Riga en Lettonie - "L'Homme du Musée de l'Homme" adaptée du livre éponyme de Rita Raï Kovaleva. En 1967, le film documentaire - "Je suis prêt, j'arrive" - de Simon Chkolnikov, a été réalisé avec des tournages à Paris et Tartu en Estonie (film dans sa version complète remis en 2006 à notre musée par Simon Chkolnikov lui-même. Film visible sur ce site)