Boris Vildé chef du Réseau du Musée de l'Homme en 1940

Héros de la Résistance française contre le fascisme allemand

Périodiquement, dans la maison où vécut la famille Vildé en Russie à Yastrebino, se réunissent des Amis du Musée. Certains arrivent de la ville de Volossovo, d'autres depuis Saint-Pétersbourg et certains de France.

Amis du musée

Des habitants du village de Yastrebino, devant le buste de Boris Vildé. Dans les écoles, les enseignants contribuent à perpétuer la mémoire du héros auprès des jeunes. Ici, des enfants participent à l'aménagement du musée en fixant un immense drapeau de Normandie offert récemment par une délégationd'anciens combattants combattants français.

Galina Ozol

Les amis du Musée Boris Vildé expriment une grande reconnaissance envers le remarquable travail de mémoire effectué par Galina Ozol à travers la réalisation de ce musée Boris Vildé. Depuis de nombreuses années, celle-ci s'est dépensée sans compter pour le développement de ce musée. Grace à Galina Ozol, se trouvent rassemblées ici dans ce musée des pièces uniques (documents écrits et photographiques) évoquant les premiers résistants contre l'occupation nazie de la France. Ici sont conservés des exemplaires originaux du journal RESISTANCE créé par Boris Vildé.